Bis repetita pour le premier samedi de l'année 2017 : je poursuis le canal à un rythme de sénateur (environ 10 km/h). J'ai tenu ce rythme jusqu'à Villesèquelande avant d'accélérer et stopper le reportage photographique pour avoir le train du retour à Carcassonne.

Je pars de la gare de Castelnaudary et rejoins en quelques centaines de mètres le canal où je l'avais laissé la semaine précédente, juste après la passerelle.

P1090632

Je traverse Castelnaudary en suivant le canal qui débouche sur le bassin du port. Sur la rive droite (à gauche sur la photo ci-dessous), des platanors ont remplacé les platanes d'autrefois. Autre variété hydride du platane, le platanor est censé résister à la maladie du chancre mais devant les doutes et les inconvénients de cette essence (flèche cassante et gros besoin en eau), il ne sera plus replanté.

P1090636

La même vue ou presque en 2008 avec les platanes

Ph 029

 

P1090638

Ph 031

P1090645

Les 4 écluses de Saint-Roch pour un dénivelé de près de 10 m (9,42 m précisément pour la cote d'exploitation théorique des deux biefs).

P1090650

Ph 033

Il y avait autrefois une minoterie et deux moulins (ci-dessous image d'archive de la ville de Castelnaudary) qui profitaient de la hauteur de chute pour faire tourner les machines. Les bâtiments sont aujourd'hui très délabrés et VNF a lancé un appel à projet.

ecluse_saint_roch_large2

Des 4 écluses de Saint-Roch, il faut poursuivre à gauche sur le chemin de halage bitumé. L'alignement de platanes est sur les deux rives jusqu'à l'écluse de Gay (prononcez Gail) située 1,5 km plus loin.

P1090654

Juste après l'écluse, le canal est franchi par la déviation routière Est de Castelnaudary et on découvre en rive gauche 250 m de linéaire sans platanes (abattage anté 2014).

Il faut 1,6 km pour rejoindre l'écluse du Vivier, dont le bief* est bordé des deux côtés par des platanes, sauf sur sa partie aval. Après l'écluse, on trouve en rive gauche le premier linéaire d'arbres replantés depuis Naurouze si l'on excepte les quelques platanors de Castelnaudary : une soixantaine de tilleuls sur 350 m.

P1090667

* NB : le bief est le linéaire de canal entre deux écluses. Il prend le nom de l'écluse aval.

L'écluse de Guillermin fait suite à cet alignement, et environ 600 m plus loin, c'est une nouvelle écluse : St-Sernin. Puis vient l'écluse de Guerre 900 m après la précédente. Juste à l'aval, elle est franchie par la RD116 qui apporte une belle perspective sur le canal à l'aval.

P1090678

à suivre...

 

Bilan : un bon 40 km.

Temps : froid, ensoleillé avec léger vent de dos.