100_5433Voyage dans le département du Cantal pour admirer les paysages d'automne et la chaîne volcanique escarpée, visiter des fermes pour acheter du fromage AOP (qui remplace l'AOC) en espérant voir la fabrication en vrai d'un fromage. Mais ce sera pour une autre fois car les fermes sont... fermées à la visite. Le secret de fabrication du Salers (ne pas prononcer le s final !) ne sera pas dévoilé cette fois-ci. Salers qui est aussi le nom d'un petit village à 40 km au nord d'Aurillac, le nom d'un apéritif à base de ??? et le nom d'une race de vache à la robe acajou et aux poils longs et tressés.

100_5430Premier arrêt au puy Griou. Plafond bas, temps pluvieux, bref, le puy Griou est dans la brume. Cela ne nous empêchera pas de grimper (presque) jusqu'en haut. Les roches qui le composent sont des phonolites : comme leur nom l'indique, ce sont des roches qui font du bruit, quand on marche dessus évidemment.

Très belle forêt avec de belles couleurs d'automne sur les flancs du volcan aujourd'hui éteint.

100_5438Autre vue du Griou le lendemain depuis les pentes du Plomb du Cantal : le ciel est dégagé et on remarque la forme caractéristique en dôme de l'ancien volcan et les pierres grises qui lui ont donné son nom.

 

 

100_5436Etape 3 : le Plomb du Cantal, point culminant du département (1855 m) et deuxième point le plus haut du Massif Central après le Puy de Sancy (1886 m) est un reste de la chaîne volcanique du Cantal. On peut y accéder par un téléphérique depuis la station de sports d'hiver de Super Lioran, située à proximité de la ligne de partage des eaux entre les bassins versants de l'Allier et de la Dordogne.

Pour les sportifs, le sommet est accessible à pied via deux chemins de grandes randonnées : le GR4 (Royan - Grasse) et le GR400. Des boucles partent de la station de Super Lioran située à 1250 m d'altitude. le dénivelé est donc de 600 m pour atteindre la table d'orientation au sommet.

100_5439Même sans atteindre le sommet, le point de vue est magnifique sur les vallées et les sommets alentours. Ci-contre le puy Griou (1690 m) sur la gauche et la chaîne du Puy Mary (1783 m) sur la droite à l'arrière plan. 

Au premier plan ci-contre, le buron des Gardes, bâti typique de la région permettant aux gardiens des troupeaux de s'abriter.