Comment aller en Corse ?

Deux solutions : en bateau ou en avion.

AVION

C'est le moyen le plus court en temps (40 minutes depuis Marseille, 1h20 depuis Paris). En période estivale, des vols spéciaux sont affrétés pour amener la vague de touriste sur l'île. Il existe quatre aéroports sur l'île :

Bastia Poretta (www.bastia.aeroport.fr) au nord-est : il est situé à 20 km au sud de Bastia. L'accès à Bastia peut se faire par taxi, location de véhicule ou navette de bus (35 mn pour 8 €), voire (soyons fou) par le train (www.train-corse.com) moyennant une petite marche (4 km quand même) jusqu'à la gare la plus proche (arrêt de Borgo). Il faut suivre la direction de Bastia sur la RD507 puis tourner à droite après 2 km sur la RD210. La fréquence des trains est correcte. On peut remonter vers Bastia en 35 minutes ou partir vers Calvi (comptez 2h30).

Calvi  Sainte-Catherine (www.calvi.aeroport.fr)  au nord-ouest de la Corse : il est situé à 7 km du centre de Calvi, dans une zone dépourvue de tout commerce et hôtel. La seule façon de rejoindre Calvi (ou une autre commune) est la marche à pied (et pourquoi pas ??), le taxi ou la location d'un véhicule (les loueurs traditionnels sont présents).
L'aéroport de Calvi a accueilli 275 000 passagers en 2007 dont 125 000 en provenance et/ou à destination de Paris Orly.

Ajaccio au sud-ouest (à compléter)
Figari au sud (à compléter).

Calvi et Figari fonctionnent essentiellement en saison estivale. si bien que des rumeurs de fermeture de l'aéroport de Calvi circulaient sur l'île au cours de l'été 2008.

Pour faire le Mare e Monti Nord, une arrivée à l'aéroport de Calvi est préférable.

BATEAU

C'est le moyen le plus long qui peut se faire de trois façons :
- en navette rapide,
- en bateau semi-rapide de jour,
- en bateau lent de jour ou de nuit.

Deux compagnies se disputent le marché :
- la SNCM (www.sncm.fr), ex-compagnie publique sujette autrefois à la grève facile, qui s'est drôlement amélioré de ce point de vue. Echaudé en 2004 (grève au retour), nous avons repris la compagnie "historique" en 2008 avec une relative satisfaction (2h de retard à l'aller pour cause de mauvais temps qui empêche de naviguer à pleine vitesse ; comme on prenait le dernier bateau, l'effet domino des retards a joué en notre défaveur ; au retour, une 1/2 heure de retard).  Deux avantages de la compagnie : l'équipage parle français et elle dispose de navettes rapides qui au départ de Nice vous mène à Calvi en 2h55).
- Corsica Ferries (www.corsica-ferries.fr), compagnie italienne, qui propose surtout des départs de Toulon (c'est moins loin que Marseille mais plus loin que Nice). Pas de risque de grève mais un équipage réduit qui parle italien et qui ne fait aucun effort pour parler français.

Financièrement, tout dépend de la période du voyage, du moment où on réserve, de la présence ou non d'un véhicule, du type de siège (ou de cabine) que l'on souhaite. Bref, ça dépend !!

Les ports desservis sont Calvi et l'Île Rousse au nord-ouest, Bastia et Porto-Vecchio sur la cote est, Propriano et Ajaccio au sud-ouest.

Pour faire le Mare e Monti Nord, une arrivée au port de Calvi ou de l'Ile-Rousse est préférable.